Gaston Sylvain, Ph. D.

Recherche de maîtrise
sur la taxonomie des saules
du sud-ouest du Québec


Référence du mémoire de maîtrise

Sylvain, G. 1984. Étude taxonomique et géographique des saules du sud-ouest du Québec, en particulier du sous-genre Salix . Mémoire de maîtrise, Université de Montréal.


Objet de la recherche

Recherche en botanique (taxonomie), dans le but de répertorier les espèces de saules du sud-ouest du Québec, de décrire leur distribution et d'améliorer les méthodes d'identification de ce genre difficile. Etude en herbier et avec du matériel vivant.


Résumé détaillé

Ce mémoire de maîtrise a pour but d'inventorier les espèces et les hybrides du genre Salix L. dans le sud-ouest du Québec et de contribuer à la taxonomie de ce genre.

Les méthodes sont celles de la taxonomie classique. Les plantes vivantes observées sur le terrain et en culture et les spécimens de l'Herbier Marie-Victorin constituent le matériel étudié.

La première partie de l'ouvrage (revue de littérature) montre que les saules du Québec ont été peu étudiés.

Dans la seconde partie, les Salicales sont rangées auprès des Violales et en particulier des Flacourtiaceae. L'ordre des Salicales, monotypique, ne comprend que la famille des Salicaceae et ses 3 genres (Salix L., Chosenia Nakai et Populus L.), identifiables à l'aide des clés fournies dans l'ouvrage.

Le genre Salix fait l'objet d'une description détaillée. Il comprend probablement 25 espèces et 2 hybrides dans le sud-ouest du Québec. L'étude taxonomique des saules du sud-ouest du Québec débute par une discussion extensive des caractères diagnostiques utilisables. Elle se poursuit par la présentation de la liste systématique des taxons présents et par une clé basée sur des récoltes complètes (fruits mûrs, feuilles adultes et jeunes).

Les 11 taxons du sous-genre Salix font l'objet de descriptions élaborées où ressort la variabilité du matériel étudié. Chaque section de ce sous-genre et le sous-genre lui-même sont discutés.

Pour les espèces du sous-genre Vetrix, l'auteur fournit des références et discute des difficultés taxonomiques concernant surtout les sections Vimen, Vetrix et Cordatae.

  Le Saule de Bebb, Salix bebbiana Sargent: un plant couvert de chatons mâles, à Saint-Jules de Beauce, près de Saint-Victor, photographié au printemps 2001. Photo © Bertrand Tremblay, 2001

Le Saule de Bebb, Salix bebbiana Sargent, est un représentant du sous-genre Vetrix. On voit ici un plant couvert de chatons mâles à Saint-Jules de Beauce, près de Saint-Victor, photographié au printemps 2001. Photo © Bertrand Tremblay, 2001.


Ensuite, une discussion présente les liens entre les deux sous-genres.

La troisième partie de l'ouvrage comporte une discussion de la validité du traitement retenu et des autres traitements du genre Salix en fonction des groupes naturels à l'intérieur du genre.

L'ouvrage comprend en outre 11 tableaux, un index détaillé des noms de plantes et de la discussion des caractères diagnostiques, 2 appendices (I. liste de spécimens représentatifs du genre Salix; II. liste de spécimens de Flacourtiaceae se rapprochant de Salicaceae) et 26 cartes.



Directeur de recherche: Louis-Philippe Hébert, Université de Montréal

Textes © 1984, révision © 1996, 2001 par Gaston Sylvain


Page des études | Page d'accueil