Gilles L. Rousselle, Ph. D.

Hommage

 

 
Gilles L. Rousselle est un chercheur reconnu dans le domaine de la génétique du pommier, en particulier pour la sélection de cultivars résistants à la tavelure (Venturia inaequalis). Il a aussi pris part à des travaux sur les porte-greffes de pommier et sur la résistance au froid des pommiers.

M. Rousselle a étudié la génétique du fraisier dans le cadre de sa recherche de maîtrise. Sa thèse porte le titre: Génétique de quelques caractères du fraisier cultivé (Fragaria x ananassa Duch.) (1972).

Il a poursuivi ensuite sa formation pendant son doctorat l'Université Rutgers-New Brunswick (New Jersey) sous la direction de L. Fredric Hough. Il a mené sa recherche à l'Université Purdue (West Lafayette, Indiana), avec la collaboration du professeur Edwin B. Williams. Sa thèse est intitulée: Variation of the Hypersensitive Reaction of the Vf Gene for Apple Scab Resistance (1974).

Après ses études, Gilles L. Rousselle a dirigé pendant plus de dix ans un programme d'amélioration génétique du pommier (Malus) pour la résistance à la tavelure, au Québec, à la station de recherche d'Agriculture Canada à Saint-Jean-sur-Richelieu.


Dr Gilles L. Rousselle,

Actuellement retraité
de la fonction publique fédérale,
il a été directeur intérimaire,
Programme scientifique national -
Santé de l'environnement
Agriculture
et Agroalimentaire Canada,
Ottawa, Ontario


Photo © Agriculture
et Agroalimentaire Canada

 

Il était toujours responsable de ce programme de recherche, à cet endroit, en 1984, quand j'ai entrepris un doctorat sur le pouvoir nanisant des porte-greffes de pommier. Il s'agissait d'une recherche sous la direction du professeur Claude-André St-Pierre (Université Laval), codirigée par le Dr Gilles L. Rousselle (Agriculture Canada). Les travaux de terrain et en serre devaient avoir lieu à la ferme expérimentale de Frélighsburg et à la station de recherche d'Agriculture Canada à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Peu après, M. Rousselle a été nommé à d'autres postes, ailleurs au Canada, avec des responsibilités de plus en plus importantes dans la fonction publique fédérale. Malgré toutes ses responsabilités, en particulier au Nouveau-Brunswick et à Ottawa, M. Rousselle s'est toujours rendu disponible pendant ma recherche, entreprise plus tôt. Cette recherche a pu se poursuivre, avec succès, grâce au soutien et au dévouement constants de M. Rousselle.

Actuellement, M. Rousselle est à sa retraite, partageant sa vie avec son épouse, ses enfants et ses petits-enfants, après une longue carrière dans la fonction publique fédérale, comme chercheur, comme professeur invité, notamment à l'Université Laval, et comme administrateur pour Agriculture et Agroalimentaire Canada.

Pour plus de détails sur la carrière remarquable du Dr Gilles L. Rousselle, on peut consulter la page "Gilles L. Rousselle, Ph. D. - Le parcours professionnel d'un chercheur en horticulture fruitière".

 

En plus de ses compétences et réalisations scientifiques et de son riche parcours professionnel, j'ai pu reconnaître en M. Rousselle une personne aimable, très respectueuse de tous, d'une grande droiture, qui a l'esprit de service et qui parvient toujours à se rendre disponible malgré ses nombreuses obligations. 

Page hommage préparée par Gaston Sylvain, Ph.D.

 

Page modifiée le 2 mai 2016


 

Page des hommages
Recherches de Gaston Sylvain sur les porte-greffes de pommier
Page d'accueil de Gaston Sylvain